Ensemble Virévolte

"Résiste"

Réunis autour de la chanteuse Aurore Bucher, les musiciens de Virévolte proposent un répertoire

allant du baroque à la chanson populaire dans des arrangements inédits. Formés dans les p1000703plus grands conservatoires, ils veulent abolir les frontières entre musique savante et musique populaire.

En mêlant des styles radicalement différents et en bousculant les idées préconçues, ils font le pari qu’il n’y a qu’un seul public et qu’une seule musique, accessible à tous immédiatement.

Le jeu consiste à attirer les auditeurs dans un tourbillon musical où ils perdent leurs repères, mais où chacun peut se reconnaître. Les instruments baroques se mettent au service d’un standard de jazz, la guitare folk vient ranimer Haendel, la clarinette s’immisce dans la musique ancienne et une chanson de Dalida devient un air d’opéra !

 

L'Ensemble Virévolte se compose ainsi :

Aurore Bucher : voix
Carjez Gerretsen : Clarinettes
Pauline Buet : Violoncelle
Damien Pouvreau : Guitare, Théorbe

  

Aurore Bucher 

La soprano Aurore Bucher circule librement à travers les genres musicaux.

Du chant grégorien aux créations contemporaines en passant par l'opéra et l'improvisation, elle chante sous la direction de chefs tels que Malgoire, Alessandrini, Niquet, Järvi ou Haïm et de metteurs en scène comme Wilson ou Marthaler.

Dotée de nombreuses récompenses (prix de piano au conservatoire de Strasbourg, Premier Prix de chant au concours international des Symphonies d'Automne de Mâcon), elle a enregistré différents disques avec la Fenice, le Poème Harmonique ou la Chapelle Rhénane. Elle se produit à Pleyel ou au Théâtre des Champs Elysées mais son énergie et sa curiosité la poussent souvent loin des cadres traditionnels du concert classique.

Ce qui lui importe c'est de raconter des histoires en musique, d'incarner des personnages et d'aller à la rencontre d'un public nouveau : avec l'Ensemble Justiniana, elle amène l'opéra dans les prairies de Franche Comté; avec Opéra Apéro elle se produit dans des hôpitaux, des centres d'hébergement d'urgence, des prisons, des bars.

A ses yeux, la musique appartient d'abord à ceux qui l'écoutent.
C'est dans cette perspective qu'elle fonde Virévolte à Strasbourg en 2013.

 

Carjez Gerretsen

Né le 31 janvier 1984 à Groningen (Pays-bas), Carjez Gerretsen suit les traces de son père musicien et choisit tôt la clarinette comme moyen d'expression artistique.

Après avoir intégré en 2000 au CNR de Nice la classe de Michel Lethiec qui lui donne la motivation pour se lancer complètement sur la voie musicale, il est admis quatre ans plus tard à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon dans la classe de Jacques Di Donato puis celle de Nicolas Baldeyrou. Il intègre ensuite la classe de clarinette basse de Jean-Noël Croq au CNSM de Paris.

Il est sélectionné en 2005 pour intégrer successivement l'Orchestre Français des Jeunes sous la direction de Jean-Claude Casadesus puis le World Youth Orchestra pour une tournée passant par Rome et New-York.

Ayant remporté en Juillet 2009 le troisième prix du Concours International de Clarinette" Crusell" ainsi qu'en 2012 au concours international de Freiburg il joue en soliste avec de nombreux orchestres. Clarinette solo de l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire (OLC) de 2009 à 20011, il est régulièrement invité à ce poste dans des orchestres tels que l'orchestre d'Auvergne, l'orchestre du capitole de Toulouse, ou l'orchestre de Tours.

La musique de chambre occupant une place importante dans sa vie, il est régulièrement amené à se produire dans diverses formations aux festivals Les Musicales d'Auberive, Musique en Roue Libre, Festival de Menton, Festival Pablo Casals de Prades...

On peut l'entendre régulièrement depuis quelques années avec les ensembles tels que L'itinéraire, Calliopée, Justiniana et l'ensemble Variances de Thierry Pécou dont il est membre fondateur.
Il découvre l'univers du théâtre en jouant dans "L'histoire vraie de la Périchole" mise en scène par Julie Brochen au Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence en 2006. Par la suite, il jouera dans plusieurs productions de l'ensemble Justiniana où se mêlent théâtre et musique. En 2010, il retrouve Julie Brochen pour créer la musique de sa mise en scène de "La cerisaie" de Tchekov au TNS.

C'est pour mêler sa pratique de chambriste, son goût pour le théâtre et ses qualités d'improvisateur qu'il accepte de travailler avec Aurore Bucher dès la création de Virévolte en 2013 et qu'il se lance dans cette nouvelle aventure au croisement des genres.

 

Damien Pouvreau

Guitariste polyvalent (musiques contemporaines, actuelles, musiques pour le théâtre), Damien Pouvreau est diplômé de l'Ecole Normale de Musique de Paris (guitare classique, classe d'Alberto Ponce), et de très nombreux conservatoires dont le Conservatoire National de Région de Paris (musique ancienne) où il obtient quatre premiers prix Mention Très Bien à l'unanimité (guitare classique, musique de chambre, instruments anciens et basse continue).

Il se spécialise aussi dans la pratique des instruments anciens : théorbe, luth et guitare baroque.

Il se produit en concert dans de nombreux festivals ainsi qu'à la radio, en France et à l'étranger.

Il enregistre pour les labels Aparté Records, K617... Avec l'ensemble Stravaganza, il remporte deux prix internationaux en Italie et en Autriche et joue dans l'Europe entière.
Par ailleurs, il s'engage activement dans la création au sein de son ensemble « Les Enfants de la Cour ». Depuis 2007, il a conçu une dizaine de spectacles originaux mêlant littérature, théâtre, danse et musique pour des lieux prestigieux : Nouveau Théâtre de Montreuil (CDN), Cartoucherie de Paris, Châteaux de Versailles et de Fontainebleau.
Il est également l'auteur du conte musical "Presque Reine..." paru aux Editions Eveil et Découvertes avec les comédiens Didier Sandre (Comédie Française), Lorant Deutsch, la chanteuse Isabelle Druet (victoire de la musique classique) et quatorze musiciens. Ce livre-cd a été élu "Coup de Coeur 2014" par l'Académie Charles Cros et "Coup de Coeur Télérama Enfants". Il prépare pour l'année 2015 un spectacle solo sur les écrits de son grand-père, prisonnier pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Toujours avide de rencontres originales et d'expériences atypiques, Damien Pouvreau est aussi sollicité comme musicien et comédien par les metteurs en scène et auteurs contemporains: Alexandra Rubner (Parole de Silence, Théâtre d'Eu) Caroline Guth et Marco Horvat (Les Voyages de Bellerofonte, Palais Farnèse, Rome), Vanasay Kamphommala (Orphée Aphone, Théâtre de l'Odéon, Paris), Virginie Dupressoir (Pivoine montre ses saints, série télé. Il était tout naturel qu'il accepte de faire partie de l'aventure Virévolte dès ses débuts !

 


Pauline Buet 

Issue d'une famille de musiciens, Pauline Buet reçoit un enseignement basé sur le plaisir du jeu, de l'écoute et de la découverte des répertoires.

Ce sont ces mots d'ordre qui, tels un leitmotiv, dictent les choix de sa carrière et l'amènent à privilégier les formations Chambristes et la Musique Ancienne sur instruments d'époque.

Membre du quatuor avec piano Giardini (soutenu par le Palazzetto Bru Zane, centre de musique romantique Française à Venise), de l'Ensemble Hypnos, du Concert Idéal, invitée de l'Armée des Romantiques, elle joue également auprès d'Emmanuelle Bertrand, Lise Bertaud, Magali Léger, le Quatuor Danel, Le Quatuor Diotima, Emmanuelle Zwiercz, Shunske Sato...

Elle obtient en 2009 le Premier Prix et le Prix du Public au Concours International de Musique de Chambre de Trondheim en Norvège et se produit alors dans toute l'Europe du Nord, en Allemagne, . En France elle s'est produit dans de très nombreux Festivals.

virevolte 1.web


Elle aborde le répertoire ancien avec les plus grands ensembles notamment sous la direction de William Christie, Vincent Dumestre ou Jean-Claude Malgoire avec qui elle enreg

Basse continue des Musiciens du Paradis d'Alain Buet, on la retrouvera à la basse de violon dans l'Opéra Venus & Adonis de J. Blow au cours de la saison 2012-2013.istre deux disques.

2013 verra aussi la sortie d'un disque autour de la musique de chambre de Théodore Dubois.

Pauline Buet est diplômée du CNSM de Paris et s'est perfectionnée auprès de Günter Pichler (Quatuor A.Berg) à Madrid, Peter Hörr à Leipzig, le Quatuor Artemis à la Chapelle Reine Elisabeth de Bruxelles.

 


 

Newsletter

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter.

France Bleu Drome Ardeche              La Drôme              Le Buis              Office de Tourisme de Buis les Baronnies              Pays Une Autre Provence              Rhône Alpes