Andrea Büchel - soprano Andrea Büchel 1

Originaire de Trèves (RFA), Andrea Büchel commence à travailler sa voix dès l’âge de 11 ans, se produisant lors de concerts et enregistrements en Allemagne, en Autriche et en Italie. Diplômée du Conservatoire de Nancy (classe de Christiane Stutzmann), elle participe à de nombreuses productions lyriques dans un répertoire allant de Claudio Monteverdi à Alban Berg et multiplie les concerts et enregistrements sous des baguettes aussi réputées que celles de Philippe Herreweghe, Michel Corboz, Jonathan Schiffman, Pierre Cao, Benoît Haller ou de Martin Gester (La Chapelle Royale, Orchestre de l’Opéra de Lyon, Orchestre de la RTL, Orchestre Symphonique de Nancy, L’orchestre de Chambre de Versailles, Mensa Sonora, Stradivaria, Il Convito, L’Académie Sainte Cécile, Il Gardellino, La Chapelle Rhénane, Les Agrémens, Le Parlement de Musique…) et elle chante en compagnie d’Aline Zylberajch, Markus Hünninger, Patrick Ayrton ou de Timothy Roberts (Gabrieli Consort and Players).
A Aix en Provence, elle interprète les cantates bibliques d’Elisabeth Jacquet de la Guerre qu’elle enregistre en Première mondiale sous la direction de Gilbert Bezzina (Ensemble Baroque de Nice). Andrea Büchel se produit dans les grands Festivals de musique en France et à l’étranger et a été l’invitée de la Schola Cantorum de Bâle. Spécialisée dans le domaine de la musique ancienne, elle se consacre également à la mélodie française et au lied allemand lors de nombreux récitals. Elle a fondé l’ensemble de voix solistes AlaCantus qui reçoit le soutien de Monic Cecconi-Botella et de Gilles Cantagrel. Ayant conjugué études musicologiques et littéraires, Andrea Büchel – diplômée des Universités Nancy II et Aix-en-Provence – a rédigé plusieurs travaux de recherche sur les interactions entre littérature et musique. Elle anime des Master Classes avec Monique Zanetti, comme le Séminaire de Musique Ancienne en Wallonie, et des stages d’interprétation, notamment aux côtés de Gabriel Garrido.