Le quatuor Hadoc

pour réaliser et commémorer le centenaire de la mort du compositeur Max Reger (1873-1916), "dernier géant du romantisme allemand", selon Paul Hindemith, le violoncelliste Walter Grimmer a constitué un quatuor à cordes, le Quatuor Hadoc. Ce nom est une anagramme de ad hoc. Les quatre musiciens liés par leur amitié et leurs activités communes, sont seulement séparés par leurs âges divers. Un décalage de soixante ans est plutôt rare dans l'histoire des quatuors...

 

Christian Chiron, clarinettiste réputé, a rejoint le quatuor à cette occasion pour interpréter ce merveilleux quintette de Max Reger.